Archives de Tag: rubrique

Site Evene

Le site Evene a été conçu en 1999 pour être le média culturel interactif de référence d’un large public en quête de savoir, de sens, et d’actualité sur les loisirs culturels. De ce fait il propose un large panel (événements culturels, lieux culturels, films, livres, auteurs et célébrités, citations, chroniques historiques, quiz, photos et discussions autour de la culture). Il offre des formats courts, allant a l’essentiel. Les mises à jour y sont permanentes. L’actualité est au rendez-vous et les infos sont à jours. L’environnement graphique est agréable. Il a reçu le prix du meilleurs site Média aux Clics d’Or. Il propose un large contenu, réparti en 10 univers dont le cinema et c’est particulièrement dans cet univers que nous allons centrer nos recherches et plus particulièrement sur le célèbre réalisateur Alfred Hitchcock.

Comme nous avons pu le dire précédemment les écrits sont courts, ils vont à l’essentiel. Pour Hitchcock il propose 5 rubriques à savoir : «l’essentiel», «œuvre», «messages», «citations» et enfin «pour aller plus loin».

C’est dans la rubrique «l’essentiel» que nous pouvons trouver une biographie du réalisateur abordant les aspects les plus importants de sa vie.

L’auteur fait la distinction entre la période anglaise (avant 1939) et la période américaine (après 1941). Il retrace ainsi la vie du réalisateur en s’appuyant sur les films qui ont marqué sa carrière et qui ont annoncé la suite de l’oeuvre du cinéaste. L’auteur évoque également les entretiens avec Truffaut qui offre un nouveau regard sur l’oeuvre du cinéaste.

Il appuie le fait que Hitchcock joue avec le public dans ces films comme dans Psychose où il utilise une musique suggestive. L’auteur montre que Hitchcock sait manipuler tout le langage cinématographique.

Dans la rubrique «œuvre» nous pouvons trouver toute une bibliographie mais aussi une filmographie et enfin tous les événement culturels qui célébraient l’oeuvre du réalisateur (expositions, festivals, pièces de théâtre).

Une rubrique «messages» est ouverte aux internautes. «Si vous pouviez lui écrire, que lui diriez-vous ?» Ils peuvent ainsi laisser un commentaire et donner leurs avis. Le site s’ouvre au public et lui propose de participer en donnant son opinion.

La rubrique «citations» regroupe, comme son nom l’indique, une quinzaine de citation d’Alfred Hitchcock. C’est d’ailleurs dans cette rubrique que nous sommes venu puisez quelques citations du grand réalisateur.

Enfin, dans la rubrique «pour aller plus loin» des articles et dossiers associés sont proposés. Ils ne concernent pas forcément Hitchcock mais sont plutôt dirigés vers le cinéma en général comme celui sur le cinéma muet et l’hypnose par exemple.

Je trouve ce site culturellement intéressant. Les informations sont courtes mais vont tout de même à l’essentiel. Le site reste malgré tout un média culturel intéressant.

M.L

Tagué , , , , , , , , , , , , ,

Site TELERAMA

Le site Télérama.fr est une coproduction quotidienne entre la rédaction du journal et l’équipe chargé de la sphère sur le web. Télérama et Télérama.fr sont donc conçus par la même rédaction. Le site propose plusieurs rubriques comme l’actualité media/net, la télévision, la radio ou encore le cinéma. La rédaction a donc profiter de la sortie du biopic sur Alfred Hitchcock pour réaliser un article sur le célèbre réalisateur dans la rubrique cinéma.

Qu’est ce qu’un « MacGuffin » ? Comment réussir un méchant magnifique ? Qu’est ce qu’un vrai bon suspens ?

La rédaction de télérama, en collaboration avec quartes cinéastes et cinéphiles français a décidé de répondre à ces questions en concoctant un petit manuel de la frousse hitchcockienne en six chapitres. Le rédacteur Aurélien Ferenczi à pris soin d’illustrer les différents principes en insérant des vidéos dans le texte.

Le cinéma d’Hitchcock repose sur six principes :

Diriger le public.

Distinguer surprise et suspens.

Plus réussi est le méchant, plus réussit sera le film.

Filmer le faux pour accéder à la vérité émotionnelle.

Remplir la tapisserie.

Se servir du genre pour le dépasser.

C’est a travers ces six principes que les quatre cinéastes français parviennent à décrypter les codes du cinéma d’Hitchcock.

Selon eux c’est en dirigeant le public que l’ont peut amener le suspens. Il ne suffit pas de diriger les acteurs et les techniciens. Hitchcock utilise d’ailleurs cette expression : « direction de spectateurs » à propos de Psychose où il balade le public en faisant disparaître le personnage principal dans la logique de l’absurde. La direction du public est la clé de voûte du système.

Ils font la distinction entre surprise et suspens. La surprise arrive sur le moment et le suspens s’étend sur la durée. C’est en mélangeant les deux que Hitchcock parvient à balader le public et à instaurer ce climat de tension.

Ils apportent une grande importance au personnage principal. Pour réaliser un vrai film de suspens, il faut porter une grande attention à la création du méchant. Il doit être à la fois fascinant, dangereux, séduisant et terrifiant.

Enfin, selon eux, il faut filmer le faux pour accéder à la vérité émotionnelle. Il faut que l’action soit enrichie d’une foule de détails. Le cinéaste Arnaud Desplechin pense que la signature d’Alfred Hitchcock repose sur ce principe. Le but étant de se servir du genre pour le dépasser.

C’est par l’entretient d’un petit groupe de cinéaste français que la rédaction de Télérama parvient à nous proposer un manuel du cinéma d’Hitchcock en 6 leçons.

Enfin je terminerai par la citation du cinéaste Olivier Assayas :

« On a l’impression de connaître le système par coeur, comme ces disques des Beatles qu’on a trop écoutés, mais revoir les films met dans un état d’émerveillement. Notamment par la pureté du style, comme chez Vermeer ou Racine ! »

M.L

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,